GE, Grand Est

Grand Est

L’Onzus dresse l’état des lieux de la vie quotidienne des quartiers

mardi 12 mai 2015 / libellé : Solidarités par Ameline Bunle- Tighedine / Directrice APDGE

Le rapport annuel de l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (Onzus) est paru mercredi 6 mai. Niveau de vie, emploi, éducation, santé, sécurité…, il propose une analyse détaillée de la situation dans les quartiers qui bénéficient des dispositifs de la politique de la ville. Fruit de plusieurs mois de travaux, l’édition 2014 révèle une réalité économique et sociale toujours difficile, malgré quelques avancées, notamment sur le front de l’emploi.

Le taux de pauvreté y est trois fois plus élevé que sur le reste du territoire. La part des personnes vivant sous le seuil de pauvreté, c’est-à-dire avec moins de 987 € par mois, y est trois fois plus élevée qu’ailleurs. Les jeunes restent les plus vulnérables.

Activité, emploi, chômage : les chiffres sont stables. La situation, bien que fragile, est dans une phase de stabilisation. En 2013, 23,2 % des résidents actifs des quartiers prioritaires, âgés de 15 à 64 ans, sont au chômage, un pourcentage identique à celui de 2012, alors que ce taux augmente de 0,6 point en-dehors de ces quartiers, entre 2012 et 2013.

Cependant, le taux d’activité (part d’actifs dans la population totale) dans ces quartiers reste plus de 10 points inférieur qu’en-dehors. Les jeunes, les personnes ayant un faible niveau d’étude et les immigrés sont les personnes qui rencontrent le plus de difficultés.

Le renoncement aux soins de santé s’avère fréquent. Plus de la moitié des habitants des quartiers prioritaires déclare être « en bonne », voire « très bonne santé ». Pourtant, les problèmes de surpoids et d’obésité y sont plus fréquents (+ 6,3 points pour le surpoids et + 3,1 points pour l’obésité), notamment chez les femmes. Et, plus d’un habitant sur 4 a renoncé à des soins dentaires pour des raisons financières, au cours de l’année écoulée.

« Le rapport de l’Onzus est à la fois un outil de connaissance et un cri d’alerte. Il nous permet d’agir plus efficacement, avec plus de force. L’ampleur des inégalités qu’il révèle est insupportable. Si des progrès sont constatés, il est hors de question de s’en contenter. (…) Dans les quartiers prioritaires, la République ne doit pas être une incantation, mais une réalité. Tout le travail que nous menons pour lutter contre les ghettos à travers une politique volontariste de mixité, le rétablissement des crédits aux associations supprimés entre 2008 et 2011, le fléchage des dispositifs d’emplois aidés et de formation vers ces quartiers, participe de cette ambition. Il est de ma responsabilité de le poursuivre et de l’amplifier. Nous sommes sur des matières qui prennent du temps. Raison de plus pour ne pas en perdre », a alerté Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

« Ce rapport confirme l’urgence d’agir plus vite et plus fort dans ces quartiers, en matière d’emploi, d’éducation, d’accès aux soins… Il est inacceptable que le chômage y soit 2,5 fois plus important qu’ailleurs, qu’un jeune sur 2 y vive sous le seuil de pauvreté. Il est discriminant qu’un collégien sur 4 seulement s’oriente vers une filière générale en première. L’égalité, ce n’est pas un droit pour la majorité des habitants de ce pays et une option pour les habitants de ces quartiers. C’est l’ambition de ce Gouvernement que de redonner corps à la promesse républicaine », a souligné, de son côté, Myriam El Khomri, secrétaire d’État en charge de la politique de la Ville.

À noter : ce rapport 2014 est le dernier publié par l’Onzus. La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 a dessiné une nouvelle géographie des zones prioritaires, resserrée sur 1 500 quartiers prioritaires (métropole et Dom) retenus sur un critère unique : la concentration de la pauvreté calculée à partir du revenu des habitants. L’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV) mesurera désormais l’évolution des inégalités et des écarts de développement au sein des unités urbaines.

En ligne sur : http://www.cget.gouv.fr/actualites/lonzus-remet-son-rapport-annuel

Réagissez !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP