RP, Revue de presse

Grand Est

Pour devenir un écolier débrouillard

lundi 16 mai 2011 / libellé : Développement durable par Ameline Bunle- Tighedine / Directrice APDGE

Vosges Matin - Darney

12/04/2011

Pour devenir un écolier débrouillard

Comment devenir goûteur d’eau : il y en a tellement sur le marché...

L’association culturelle des écoles a dans ses objectifs la recherche d’animations à la fois originales et pédagogiques en faveur des élèves. Elle vient d’organiser deux mercredis inédits qui ont passionné tous ceux qui ont oublié ces jours de congé pour venir au groupe scolaire en se relayant pendant une demi-journée afin de découvrir un programme scientifique sur « l’eau dans tous ses états ».

L’association avait fait appel à un mouvement peu connu « Les petits débrouillards » implanté maintenant en Lorraine et qui favorise l’implication active dans la vie quotidienne dans un esprit d’ouverture au monde en traitant de maints sujets comme le réchauffement climatique, la biodiversité, etc.

Et c’est une étudiante en fac de sciences d’Épinal, Elodie, qui est venue dans le rôle d’animatrice avec un matériel que les enfants ont quotidiennement à portée de main.

Elle a d’abord su capter les petits de maternelle en racontant « Les malheurs de Plouf la grenouille » qui fut meublé de multiples expériences simples sur le thème de l’eau. Plouf s’inquiète du manque d’eau dans sa mare, une eau vaseuse devenue sale. Alors Elodie montre des eaux salies par des colorants, de la terre et fait découvrir comment l’eau peut redevenir propre en la filtrant avec des passoires contenant des filtres à café, du coton, des morceaux de tissu. Plouf se rend ensuite en ville et découvre des piscines et des cabines de douche. Les enfants découvrent alors comment on fabrique une douche avec une bouteille au bouchon percé de trous. Plouf veut ramener de l’eau de la ville dans sa mare et une autre expérience montre des systèmes de transport (tuyaux et entonnoir, bac évoquant une citerne).

Avec les élèves du « primaire », c’est le thème du cycle de l’eau sans intervention humaine qui a été abordé. Une énorme maquette leur permet de partir des nuages qui déversent leur eau de pluie sur les sols. Cette eau s’infiltre dans les couches profondes ou alimente les cours d’eau qui vont vers les mers au-dessus desquelles se produit une évaporation. Tout au long de ce cycle, les écoliers ont réalisé des expériences simples en reconstituant le système des vases communicants avec deux flacons reliés par un tube pour évoquer le rôle des châteaux d’eau, ils ont reconstitué une station d’épuration mais ont aussi goûté toutes sortes d’eau vendues en bouteilles pour comparer leurs goûts, ils ont reproduit des pollutions d’eau par déversement de carburants divers, bref ce fut une étude sérieuse sous des abords amusants.

Réagissez !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Siège Régional

Les Cadières - Entresol M

53 rue Lafayette

54320 Maxéville

Tél : 03.83 96.38.94

Pas de contacts :x
Double cliquez pour éditer.

RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mentions légales | SPIP